Maternité pour moins de mortalité maternelle et infantile

Imaginez que vous soyez en état de grossesse avancée. Ou bien votre femme ou votre fille. Vous êtes dans un petit dispensaire de Fass Boye au Sénégal. Entre les malades. Vous pouvez donc imaginer qu’accoucher dans ces conditions-là, pourrait mettre votre vie et celle de votre enfant en danger.

Nous avons heureusement changé cette situation. C’était un souhait de longue date du dispensaire. Il y a dorénavant un petit bâtiment à part, mesurant 20 mètres sur 11, exclusivement réservé aux femmes enceintes et leurs enfants. Cette maternité signifie une amélioration énorme. Non seulement par l’espace séparé mais aussi par l’installation de l’eau courante et de l’électricité.

kraamkliniek Fass Boye Senegal

Il y a une salle d’accouchement comprenant deux lits séparés par un paravent. Dans cette pièce, on y trouve aussi un évier double bac en acier inoxydable et un WC. La salle d’accouchement se ferme par une porte en aluminium. Ceci pour l’hygiène. La pièce est bien éclairée par l’électricité mais aussi par un générateur en cas de panne d’électricité. Il y a deux douches séparées, une pour les femmes qui doivent encore accoucher et une autre pour les femmes qui ont accouché. Il y a aussi deux petites salles comprenant chacune deux lits. Et une plus grande salle de quatre lits qui sont séparés par des rideaux. Toutes ces pièces sont pour la plupart aménagées avec un matériel confortable et neuf.

Maintenant que les femmes enceintes ont leur propre clinique, il y a plus d’espace dans le dispensaire. Les enfants malades sont dans une salle à part, séparés des malades adultes. Les autres pièces peuvent dorénavant être utilisées à d’autres fins. Ainsi, le danger de contamination est réduit au minimum!

Vous pouvez comprendre que nous sommes énormément contents des résultats. C’est un grand progrès pour les mères et leurs enfants. Cela va contribuer ici et dans les vastes environs à moins de mortalité maternelle et infantile.